Le départ en  2009

Laetitia & Davide en 2009
Laetitia & Davide en 2009

 

1er septembre 2009, le réveil sonne!

Mes yeux se baladent sur cet appartement complètement vide, légèrement illuminé par les premières lueurs du jour. C’était notre dernière nuit dans notre petit nid douillet. Il est l’heure de dégonfler les matelas, de plier les dernières affaires et de les mettre sur les vélos. Voilà, on est prêt.

  

Ça frappe à la porte. L’heure a sonnée, il est temps de faire place au solennel protocole administratif et de rendre les clés de notre appartement. En quelques minutes on passe du statut de domiciliés à celui de nomades, on se retrouve ainsi sur le pied de notre porte exactement : à la rue. C’est un sentiment étrange et excitant que de ne pas avoir d’attachement, ne pas avoir de maison. On regarde une dernière fois cette porte qui nous est désormais fermée.

 

Une allégresse sereine nous envahit, enfin le moment est arrivé.

Durant des mois, on l’avait parlé, organisé, rêvé, et à cet instant précis il devient finalement palpable, réel, ce départ. 

 

On foule les mêmes rues qu’empruntées tous les matins pendant des années, mais cette fois c’est différent.

C’est le cœur battant la chamade, les yeux éveillés, conscients que demain ils ne reverront pas ces lieux, qu'on avance dans Genève.

A compter de ce jour, chaque matin on cheminera dans des rues inconnues. Chaque jour c’est en direction de l’inconnu qu'on flânera. Plus on se rapprochera de lui et plus on s’éloignera de la terre apprise, cette terre où l'on a grandi. C’est vers l’Est qu’on se dirige, toujours plus à l’Est.

 

Un dernier au revoir à des amis, à la famille , à ces lieux connus. On ne sait pas où la route nous mène, on ne sait pas pour combien de temps.

Ainsi, on est parti. 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    Un pigeon voyageur (vendredi, 02 septembre 2016 13:26)

    Cette aventure 'est magnifique, elle inspire et donne des ailes, des envie de plus loin, de découvrir le monde qui nous entoure et celui qui nous appartient. Vous êtes des danseurs sur roue qui offrez au spectateur des histoires fantastiques et un spectacle qui inspire a s'unir au plus beau cirque, celui du voyage!

  • #2

    Quiana Stuhr (mardi, 31 janvier 2017 10:59)


    Unquestionably believe that which you stated. Your favorite reason appeared to be on the internet the easiest thing to be aware of. I say to you, I certainly get irked while people consider worries that they just do not know about. You managed to hit the nail upon the top as well as defined out the whole thing without having side-effects , people can take a signal. Will likely be back to get more. Thanks